la reproduction sexuée chez les plantes sans fleurs

5 – La reproduction chez les algues: Exemple Spirogyre 

https://commons.wikimedia.org/wiki/File:The_freshwater_alga_Spirogyra.jpg

Les spirogyres sont des algues vertes, filamenteuses haploides, que l’on trouve dans les eaux douces stagnantes ou à faible courant,

5 – 1 – L’appareil reproducteur

La spirogyre possède des filaments mâles et des filaments femelles. La reproduction sexuée se réalise avec une simple fusion entre deux cellules appartenant à deux filaments voisins.

5 – 2 – La fécondation

Le documnt suivant montre les étapes de la fécondation chez la spirogyre.

https://claroline.univ-paris13.fr/

1 –Décrire la fécondation chez la spirogyre.

1 – a, b- Formation de ponts de conjugaison entre filaments de cellules contigus
c- Le contenu des cellules des filaments mâles passent par ces ponts pour aller féconder celles des filaments femelles.
d- La fécondation s’effectue dans ces cellules.

Chacune de ces cellules haploïdes est donc un gamète, le gamète mâle correspondant à la cellule qui s’est déplacée et le gamète femelle à celle qui est restée en place. La fusion des deux gamètes forme un zygote diploïde.

Aprés la formation du zygote,  il s’enkyste dans une enveloppe résistante. Aprés une periode, il subit une méiose et donne une cellule à 4 noyaux haploïdes; dont trois dégénèrent. Le noyau restant forme une cellule haploïde dite spore. La germination de la spore donne une nouvelle spirogyre.

5 – 3 – Le cycle de développement

Le document 1 montre les étapes du cycle de développement de la spirogyre.

http://uel.unisciel.fr/biologie/module1/module1_ch01/co/sexercer_ch1_1_05.html

En exploitant le document 1, 

1 –Schématiser le cycle chromosomique de la spirogyre.

Utiliser un trait épais rouge pour illustrer la diplophase (phase à 2n chromosomes), et un trait mince bleu pour l’haplophase (la phase à n chromosomes).

2 – Déduire le type de ce cycle.

1 – Le cycle chromosomique

4- le cycle se caractérise par la presence d’une seule générations haploide produisant les gamètes, appelé gamétophyte. Seul le zygote est diploide.

Donc c’est un cycle mongénétique haplophasique

Sitographie: 1 , 2

Fermer le menu