Le rôle du muscle strié squelettique dans la conversion de l’énergie chimique en énergie mécanique

 

3- structure et ultra structure du muscle:

3- 1- Coupe transversale d’un muscle squelettique strié:

Schéma d'une coupe transversale d'un muscle squelettique strié

http://public.iutenligne.net/fondements_GB/bio/sciences_bio/physio/pages/muscles/Orggene.htm

Coupe transversale d'un muscle squelettique strié

La coupe transversale d’un muscle squelettique strié montre qu’il est constitués de cellules musculaires ou fibres musculaires(myofibres) groupées en faisceaux et assemblées entre elles par le tissu conjonctif.

3- 2- structure des myofibres:

Coupe longitudinale et transversale du faisceau de fibres musculaires observées en microscope optique

http://www.biomultimedia.net/archiv/muscle.htm

Chaque fibre musculaire (myofibre= myocyte) est une cellule géante, de plusieurs centimètres de long. Le sarcoplasme (cytoplasme) renferme plusieurs noyaux (plurinucléées), de très nombreuses mitochondries, un réticulum sacroplasmique riche en calcium, des réserves de glycogène et de la myoglobine(protéine musculaire dont le principal rôle est de transporter l’oxygène). Mais la plus grande partie du volume intracellulaire est occupé par de nombreuses myofibrilles d’aspect strié.

http://www.humans.be/physio%20muscle.html

Notre organisme comporte trois types de fibres musculaires squelettiques différentes:

3- 3- structure des myofibrilles:

Chaque myofibrille est formés d’une alternance de bandes sombres appelées bandes A (Anisotrope) et des bandes claires appelées bandes I (Isotrope). Chaque bande sombre (A) présente au milieu une zone claire appelée bande H et chaque bande claire (I) présente un trait sombre appelé strie Z.

Le segment de myofibrille compris entre deux stries Z successives et qui se répète s’appelle le sarcomère et représente l’unité structurale et fonctionnelle du muscle strié squelettique.

3- 4- Ultrastructure du sarcomère:

(snv jussieu)

Le sarcomère (longueur au repos ≈ 3 µm), contient deux types de filaments de nature protéique: des myofilaments fins d’actine et des myofilaments épais de myosine. La bande H ne contient que des myofilaments épais de myosine; les parties terminales de la bande A contient à la fois des myofilaments épais de myosine et des myofilaments fins d’actine; la bande I ne contient que des myofilaments fins d’actine.

3- 5- Ultrastructure des myofilaments:

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Fichier:Actine_Myosine.jpg

– Les myofilaments fins: ils sont constitués de trois éléments:

– des molécules d’actine polymérisées (protéines globulaires) qui s’associent en chapelet

– des molécules de tropomyosine qui s’enroule autour de l’axe formé par les molécules d’actine

– des molécules de troponine qui s’insèrent de manière périodique sur les molécules d’actine et masque au repos le site d’interaction de l’actine avec la myosine.

Auteur: Gilles Camus Licence: Pas de licence spécifique (droits par défaut)

– Les myofilaments épais:

Chaque myofilament épais résulte de l’assemblage d’environ 300 molécules de myosine.

Auteur: Gilles Camus Licence: Pas de licence spécifique (droits par défaut)

La molécule de myosine ressemble à une crosse de Hockey, comporte deux têtes globuleuses portées par une queue filamenteuse.

Auteur: Gilles Camus Licence: Pas de licence spécifique (droits par défaut)
2
Créé sur Par Mostafa fathi

QUIZ 7

Testez vos connaissances

1 / 10

Les cellules musculaires squelettiques

 

2 / 10

Une myofibrille :

3 / 10

Un sarcomère

4 / 10

Les myofilaments fins de la cellule musculaire striée sont formées :

5 / 10

Les myofilaments épais de la cellule musculaire striée sont formées :

6 / 10

Le sarcomère comprend dans l'ordre :

7 / 10

Les disques clairs de la myofibrille sont constitués par:

8 / 10

Les myofilaments fines :

9 / 10

Une myofibrille est de nature :

10 / 10

Les stries qui délimitent les sarcomères sont les stries :

Votre score est

Le score moyen est de 40%

0%

Fermer le menu